Slack : un outil de communication

Super ! nous voilà sur la même longueur d’onde — qui, en cette saison automnale, serait de l’ordre de la sinus-oïde. Slack est donc un service — j’aimerais parler d’une application ou d’un logiciel, mais comme de nombreux outils modernes, c’est avant tout un service web ou une application web, avant d’être à proprement parler — je ne me permettrais de toute façon pas de vous parler salement en ce froid matin — une application informatique.

Il s’agit donc d’un service accessible sur le web et permettant de communiquer et d’échanger des fichiers de manière simple, à l’instar de — j’aime toujours bien placer cette jolie expression — feu MSN Messenger ou encore Skype. Pour faciliter son utilisation et son intégration, ce service web a été enveloppé dans des applications et des apps mobiles.

Des chaines thématiques

Une des principales différences avec cesdits concurrents est la possibilité de créer des canaux thématiques de discussion, ou des chaines, basées comme cet adjectif l’indique sur des thèmes, par exemple une chaine concernant des sujets généraux qui concernent toute l’équipe, une chaine de divertissement pour s’envoyer des photos rigolotes de chats pendent les pauses, pour se détendre, mais également des chaines dédiées à l’un ou l’autre projet spécifique.

Maintenant que le décor est planté, venons-en au sujet de ce billet — ah, quand même ! crois-je entendre dans l’assemblée — à savoir les annonces — enfin, presque.

Les mentions

Juste avant d’aborder les annonces, il faut d’abord que je vous parle des mentions — pas d’inquiétude, ça va aller vite. Mentionner quelqu’un ou un groupe d’individus permet l’envoi d’une notification à ce ou ces individus, ce qui permet de s’assurer que lesdits/lesdites collègues liront bel et bien l’information partagée, pour ne pas simplement devoir espérer que l’information finisse par être lue dans le flux d’une discussion.

Un exemple de mention

Ben oui, parce qu’un exemple vaut toujours mieux que deux tu l’auras.

— Jeanne : « Dites, quel est le format de l’image à insérer sur la page d’accueil ? »
— Serge : « Demande à @michel, c’est lui qui a reçu l’info sur les formats »
(peu de temps après — voyez comme je maitrise la mise en scène)
— Michel : « Yep ! c’est 1980x400 » :-)

Vous l’aurez compris — je l’espère — la mention dans cet exemple est bien « @michel ».

Les annonces

En plus de pouvoir mentionner nommément une ou plusieurs personnes dans une chaine, il est également possible de faire une annonce à un groupe de personnes, et ce de trois façons différentes :

  1. Annonce générale à tous les membres de l’espace de travail
  2. Annonce générale à une chaine spécifique
  3. Annonce à tous les membres actifs d’une chaine

1. Annonce générale à tous les membres de l’espace de travail

Il s’agit ici d’envoyer une notification à tous les membres, non pas d’une chaine particulière, mais bien à tous les membres inscrits à Slack — et là je vous rassure tout de suite dans la suite de ma phrase — faisant partie de votre espace de travail — et donc pas à des millions de personnes de par le monde — qu’ils soient disponibles ou absents.

La mention @everyone, ou @tous puisque Slack a récemment été traduit en français, n’est d’ailleurs disponible que sur la chaine disponible pour l’ensemble de l’équipe : #général — oui parce qu’autant les mentions sont précédées d’un « @ », les chaines sont précédées d’un « # » — la plupart du temps.

À retenir : cette mention doit donc être utilisée avec parcimonie et seulement dans l’intérêt général.

2. Annonce générale à une chaine spécifique

Pour faire une annonce à tous les membres d’une chaine spécifique, on peut simplement utiliser la mention « @channel » ou « @chaîne ». Ici aussi, les notifications sont envoyées à tous les membres de la chaine, qu’ils soient disponibles ou absents.

À retenir : cette mention peut être utilisée dans l’intérêt de tous les membres d’une chaine.

3. Annonce à tous les membres actifs d’une chaine

Cette subtilité vous permettra d’envoyer des notifications uniquement aux membres actifs d’une chaine.

Admettons que vous ayez créé une chaine « #miam » pour discuter de tous les arrangements entre collègues sur le qui-mange-quoi et le qui-mange-où. Lors de la pause midi, vous ne voudriez pas envoyer des notifications à tous vos collègues malades ou en congé, ou en rendez-vous, mais uniquement aux collègues actuellement disponibles sur la chaine, n’est-ce pas ? — cette question est rhétorique, je ne pourrais de toute façon pas entendre votre réponse, réfléchissez.

La mention à utiliser alors est « @here » ou « @ici ».

Attention ! Il y a une subtilité avec cette mention

Ben oui, ç’eut été trop facile de s’arrêter là. Puisque Slack est disponible à la fois sur ordinateur et sur mobile — lire téléphone portable ; mais alors, pourquoi n’écris-je pas tout simplement téléphone portable d’entrée ? — cette mention n’a pas le même impact selon l’appareil sur lequel elle est utilisée.

En écrivant cette mention sur Slack sur votre ordinateur, vous notifierez bien tous les membres disponibles sur la chaine, mais disponibles sur l’application de bureau — celle installée sur un ordinateur.

En écrivant cette mention sur Slack sur votre téléphone, vous notifierez là tous les membres disponibles sur la chaine, sans distinction aucune.

Il est intéressant de garder cela en tête, car dans certains cas, vous voudrez prévenir tous les membres actifs du bureau, sans ennuyer — lire faire chier — tous ceux qui sont déjà voûye. Par contre, si vous souhaitez justement notifier tous les membres disponibles/actifs d’une chaine, qu’ils soient connectés sur ordinateur ou dans leur poche, vous enverrez alors votre message depuis l’app mobile.

Le mot de la fin

Voilà, j’espère que cette explication que vous n’aviez pas demandée vous aura permis d’y voir plus clair. Si ce n’est pas le cas, le centre d’assistance de Slack est beaucoup plus clair sur la question, mais moi j’avais envie d’écrire un bel article parce que ça faisait longtemps et que c’est toujours bien gai.

@ici Bonne journée !